AccueilArchives

 

 

Mois du film documentaire en partenariat avec la bibliothèque départementale

La Sociologue et l'ourson , Lundi 5 novembre | 21h  au cinéma de Ax-les-Thermes

France | 2015 | 1h17

Un film de Mathias Théry et Étienne Chaillou

De septembre 2012 à mai 2013 la France s'enflamme sur le projet de loi du mariage poutr tous. Pendant ces 9 mois de gestation legislative, la sociologue Irène Théry raconte à son fils, réalisateur, les enjeux du débat. De ces récits nait un cinéma d'ours en peluche, de jouets, de bouts de carton. Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître : la famille.

 

Projection suivie d’un échange avec Étienne Chaillou, co-réalisateur du film La Sociologue et l’ourson

 

La permanence , Lundi 12 novembre | 21h au cinéma de Ax-les-Thermes

France | 2016 | 1h36

Un film de Alice Diop

Une immersion bouleversante dans le cabinet d’un médecin généraliste en consultation avec des migrant·es.

Projection suivie d’un échange avec la participation d’Aurélie Entresangle-Delgado, juriste en Droit International Public, directrice du Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile Adoma du Carla Bayle et Mireille Becchio, professeur associée, médecine générale, réseau addiction dépression 94, Cent pour un toit Ariège.

Partenariat Ax Animation

Voir la programmation départementale :

https://www.calameo.com/read/00444245902e959616485         

Exposition " Nos lecteurs ont du talent ! "

Ils sont jeunes (très) et moins jeunes mais ils ont une passion commune : la peinture. Chaque année les bibliothècaires leurs proposent un nouveau défi !

Festival des saveurs 2018


Cette année encore, vos bibliothécaires vous préparent des lectures et des jeux autour de la gourmandise !
Nous vous attendons nombreux sur le marché le samedi 08 septembre de 14h à 17h .

Et pour patienter, venez découvrir les tables thématiques autour de la gourmandise dans les bibliothèques de votre réseau :

                     

 

Auberge espagnole

Le mardi 28 août, amenez votre repas et venez partager un moment de convivialité avec vos bibliothécaires !
Retrouvez-nous pour une auberge espagnole à la médiathèque d'Ax à partir de midi.

 

Fêtes Européennes 2018

Dans le cadre des Fêtes Européennes, votre Médiathèque d'Ax vous propose une série de documents sur le thème du jumelage avec Poppi (Italie) et Palafolls (Espagne) !

 

Découverte de la littérature russe

Cette année, le Salon du Livre de Paris (qui s'est déroulé en mars) a choisi de mettre la Russie à l'honneur.

A notre tour de vous faire découvrir la littérature russe grâce à une sélection de romans, documentaires, films ... pour les grands et les petits !

C'est en ce moment à la médiathèque d'Ax !

 

 

 

 Noir c’est noir dans les bibliothèques !
Ce printemps sera placé sous le signe du roman policier dans vos bibliothèques de la Haute-Ariège !


Dans le cadre de la manifestation « Par-ci, par-là » organisée par la Bibliothèque Départementale de l’Ariège, l’équipe des bibliothèques vous invite à découvrir son cycle « Série Noire ».

Exposition Planète polar


Du 03 avril au 31 mai à la médiathèque d’Ax-les-Thermes, venez découvrir la « Planète Polar » avec l’exposition réalisée par le spécialiste du genre Claude Mesplède

 

             

Murder Party

Le 07 avril, un crime a été commis à la médiathèque d’Ax…transformez-vous en enquêteur le temps d’une Detective Party en participant à la recherche du meurtrier avec ShootMedia.

Jeu participatif à  partir de 14 ans sur inscription uniquement.


 

 

 

Lecture théâtralisée

Une aventure du Poulpe d’après le roman de Caryl Ferey « D’amour et dope fraîche ». Le texte, lu par la Compagnie Fées et Gestes, vous plonge dans l’univers grinçant du célèbre inspecteur Gabriel Lecouvreur, dit Le Poulpe. Dans cette 258ème aventure (chaque épisode est écrit par un auteur différent), Le Poulpe séjourne dans un centre de remise en forme dans les Pyrénées près de Font Romeu. Lors d’une promenade, il aperçoit un jeune homme athlétique et nu se jeter du haut d’une falaise en hurlant. Chéryl, sa fiancée, enquête de son côté sur la disparition d’une de ses collègues.
 
Le spectacle s'est déroulé à la bibliothèque des Cabannes le samedi 10 mars à 20h30.

Lecture théâtralisée

Dans le cadre du cycle Voyages en février et mars, le réseau de lecture vous propose,  une soirée lectures théâtralisées par la Cie Fées et Gestes autour des écrivains voyageurs, une exposition autour de Jules Verne et de nombreuses sélections de livres, DVD, musique... D'amélie Nothomb à Homère, en passant par Alexandra David-Neel, la Cie fées Gestes vous embarque en voyage. Vous entendrez aussi Alessandro Baricco, Nicolas Bouvier, Arthur Rimbaud, Robert-Louis Stevenson, Jules Verne, Philippe Muray... et des chansons ! Soirée réjouissante en vue !

Expo photo "Voyages

"Les images engagent le photographe comme les mots engagent l'écrivain"
Le photographe Jean Belondrade est l'invité des mois de février/mars 2018 du réseau de lecture. Il a accepté de nous prêter des photographies extraites de ses  récents reportages. Du Nunavik à l’Afrique du Sud, de la Chine, l’Inde ou la Russie à l’Alaska, l’Australie ou la Bolivie, sans oublier la vielle Europe, son travail  s’apparente à la démarche des écrivains voyageurs, mis en avant dans le cadre d'un cycle autour du voyage.

Chaque voyage  est motivé par une  démarche politique, sociale, humanitaire, une curiosité  ou une quête spirituelle, voire une commande industrielle  ou sportive ; cela n’a rien à voir avec du tourisme.
« C’est un engagement, un  travail de fond dans un délai de temps très limité, dit-il : il faut découvrir et aller à l’essentiel en quelques jours.  Sept jours pour illustrer 20 pages de magazine sur l’Afrique du sud, cela suppose un engagement total dans l’action ».

« J ‘ai une histoire pratiquement avec chacune de mes images.  Même lorsqu’il s’agit de montrer la vie quotidienne,  quand il ne se passe rien, il faut aller chercher chaque image avec les dents.  Créer un lien, spontané,  amical, comprendre une situation  donnée, se mouiller, s’exposer »

D’où vous vient ce goût des voyages ?
-    de Tintin, comme beaucoup de mes collègues.  Et d’ailleurs Tintin ne fait jamais de tourisme, chaque album est une aventure, une quête, chacun de ses voyages est motivé par une noble raison.

Y a t-il une autre raison ?
-    J’ai passé mon enfance aux Cabannes au pied du plateau de Beille. Pour moi, au fond du jardin commençait le monde : l’Andorre derrière la montagne de Pech, 6heures de marche et de là, me semblait-il,  il n’y avait qu’à descendre gentiment en Espagne puis en Afrique.  C’était attirant.  J’aime cette idée de vivre sur une frontière.

Votre écrivain-voyageur préféré ?
-    J’ai adoré Jack London. A la 5° ligne on est pris, on ne le lâche plus.
Depuis quelques années, Sylvain Tesson. Je partage son amour inconditionnel pour la Russie,  j’admire  sa force physique et morale, son amour de la poésie. C’est le dernier romantique.  

Une  réalisation dont vous êtes fier ?

Avoir convaincu un grand  PDG  inaccessible qu’il était du plus grand intérêt de montrer  comment vivent au quotidien les 2200 employés de son groupe, en Chine, en Inde, en Uruguay, en Espagne au Maroc et en France.  En janvier 2011 chacun, OS, ingénieur ou femme de ménage,  a reçu son livre : d’un coup l’autre existait avec un visage, une maison, une vie propre,  dans une communauté  qui  n’était plus économique, mais humaine. On n’était pas dans le management, la communication, la publicité, on était dans la bonne chaleur humaine.
 La photographie a ce pouvoir.

Atelier Pate polymère

Atelier de fabrication de produits naturels

Aujourd’hui, nous trouvons tous les produits ménagers et cosmétiques dont nous avons besoin au supermarché et même bien au-delà de nos besoins ! Ils nous promettent de tuer toujours plus de bactéries, de rendre notre linge plus blanc que blanc et d’effacer nos rides et cheveux blanc en un clin d’œil. Mais que contiennent-ils vraiment ? Présentent-ils un risque potentiel pour notre santé ? Les ingrédients volatils et les parfums synthétiques qui les composent polluent-ils l’air de nos maisons ?
Beaucoup de livres posent ces questions et proposent des alternatives naturelles. Pour aller plus loin, le réseau de lecture de la Haute Ariège a organisé un atelier de fabrication de produits naturels animé par Elizabeth Ferrier.

Une bibliothèque « hors les murs » pendant le Festival des Saveurs

Médiathèque d'Ax samedi 9 septembre 2017

Constatant que seuls les curieux et les habitués profitaient de la richesse de ses collections pendant le festival des Saveurs, la bibliothèque d’Ax est sortie de ses locaux pour aller au-devant des publics.

Pour les enfants, à partir de 3 ans, une bibliothèque éphémère et gourmande a été construite au milieu du marché le samedi après-midi 9 septembre. Là, assis confortablement sur une botte de paille, ils ont pu partager et découvrir de nouvelles histoires à grignoter, lues par les bibliothécaires. Ils ont aussi pu jouer à deviner le poids des livres, à s'essayer au jeu de Kim ou encore à tester leur odorat.

Les adultes n'étaient pas en reste, puisque un cabas gourmand a été mis en jeu pour ceux qui ont répondu aux questions littéraires concoctées par les bibliothécaires : la littérature offre une multitude de références culinaires où mets et mots se mêlent, les livres de cuisine sont un véritable phénomène éditorial, personnages de romans et recettes inédites se croisent, bref, cuisine et livres sont indissociables !

Exposition Christian Voltz

Médiathèque d'Ax les Thermes du 25 avril au 17 juin 2017


A travers cette exposition, l’artiste partage sa technique et ses secrets. Il nous invite à « faire du Christian Voltz » !

 Il nous embarque dans son monde, où les fonds de tiroir et de grenier reprennent superbement vie.

Une expo à voir, à lire, à expérimenter ! Auteur et illustrateur strasbourgeois, Christian Voltz se distingue par ses illustrations faites de bric et de broc, de fil de fer et de bout d’boulons. Entre humour et tendresse, ses albums ne sont jamais dénués de messages, d’attention aux petits, aux exclus ou à la nature.

 

Autour des thés de l'Inde par Chloé Allaire

La découverte de l'Inde passe aussi par l'exploration de la richesse de ses thés : leur histoire, leur culture, leur diversité et les traditions qui leurs sont associés.

Chloé Allaire gère la boutique Saveurs et Harmonie rue de la Colombette à Toulouse.

Le nom de Darjeeling nous fait immédiatement penser à l’Inde et à ses trésors de feuilles de thé si particulières .
Darjeeling est une ville de l'État indien du Bengale occidental et le centre de larégion portant son nom, située dans les monts au pied de l'Himalaya, évoluant entre 2000 et 3000 m.
La chaîne himalayenne au nord sépare l'Inde de la Chine, du Bhoutan et du Népal.C'est là que se trouve le Kanchenjunga (8598 m), point culminant de l'Inde. L'inde est un état fédéral. Sa capitale est Delhi.
1835 : le Marajah de Sikkim offre en cadeau à la Compagnie des Indes Orientalesle district de Darjeeling. Arrivé comme surintendant de ce territoire sur les contreforts himalayens du Nord.
Ouest de l’Inde en 1839, le Dr Campbell mène divers essais pour implanter le thé. La réussite est au rendez vous avec les graines de thé chinoises de la zone Kumaon
dans l’Himalaya.Tout se passe alors très vite pour le district du Darjeeling. En 1855, la première grande plantation de thé est installée, en 1861 on référence 22 plantations de thé. En 20 ans le thé Darjeeling est devenu une référence mondiale, un des thés les plus fins au monde, celui servi à la table de la Reine d’Angleterre et Impératrice des Indes. Dans les années 1870, le record de 121 « jardins » de thé est atteint...

Atelier découverte du kolam

Par juliette Magri

Un kolam est un motif géométrique tracé avec de la poudre de riz à l'entrée d'un lieu, en guise de bienvenue. De nature éphémère, ils sont dessinés à main levée en laissant la poudre s'écouler entre le pouce et l'index.

Juliette Magri (www.kairos-formation.com) a proposé la découverte sur papier de ses motifs traditionnels.

Samedi 20 mai de 14h à 17h Médiathèque des Cabannes.

 

Spectacle jeunesse (à partir de 5ans) : Le drap troué

Théâtre d'objets par La Petite Bohème Cie

Cette histoire, inspirée de contes indiens, aborde la question de l'éducation des filles et s'interroge, en filigrane, sur l'éducation de genre toujours à l'œuvre dans notre société. Sybille BLIGNY incarne une gouvernante qui nous raconte le parcourt de cette princesse surprotégée depuis son palais de naissance jusqu'à la cage de son mariage avec un paon.

A travers les petits trous, on ne voit pas tout...

Mercredi 19 avril

Médiathèque de Luzenac

Proposé dans le cadre de "Voyage en Inde", Par-ci, Par-là...2017 organisé par la Bibliothèque Départementale de Prêt de l'Ariège, service du Conseil Départemental.

 

***

Exposition Holi

Photographies de Nicolas Favre

Médiathèque d'Ax les Thermes du 1er mars au 15 avril 2017


De Mumbai à Chennai, ces photos permettent de découvrir les particularités de l'énigmatique et fascinante société indienne, toujours en mouvement...

L'exposition est accompagnée d'une sélection de livres, CD et DVD autour de l'Inde.


Cette exposition est proposée dans le cadre de "Voyage en Inde", Par-ci, Par-là...2017 organisé par la Bibliothèque Départementale de Prêt de l'Ariège, service du Conseil Départemental.

 

***

***

Mémoires de greniers exposition de photographies de Jean Belondrade à la médiathèque d’Ax les Thermes

du 1er février au 3 mars 2017

réalisée par l'Ethnopole GARAE

 

Qui n’a pas rêvé de dénicher un trésor, un objet rare et intime, une correspondance jamais révélée dans les greniers de nos grands-parents ? Reflets de notre mémoire ils racontent l’histoire de nos maisons, de nos familles.

C’est à cette singulière aventure que s’est attaché Jean Belondrade : il a su saisir l’infini des objets qui peuplent ces espaces à la lumière incertaine et les parfums d’éternité qui les embaument.

Jean Belondrade a créé son atelier de photographie à Toulouse en 1974. Depuis 10 ans son travail est régulièrement présenté dans des expositions photographiques individuelles ou collectives (Terre d’Images, Regards, Photofolies et Marina 2008 à Odessa)

Alternant le lointain et le proche, il consacre depuis 2011 une partie de son temps à explorer les greniers de France qui sont en voie de disparition.

Cette démarche lui a paru évidente et nécessaire après un échange avec deux ethnologues sur la disparition des anciennes traditions et savoir-faire dans le Midi de la France...

Son livre, Greniers de France (aux Editions Privat) présente ces photographies d’objets hétéroclites rapprochés par le hasard dans une poésie inattendue.

***

 

Rencontre avec Jean-Christophe Tixier - 20 février 2017

Auteur de nombreux polars pour la jeunesse, Jean Christophe Tixier est venu animer deux rencontres pour les classes de 6èmes du collège d'Ax à la médiathèque le lundi 20 février. Ces rencontres se déroulent dans le cadre du Prix des Incorruptibles, organisé en partenariat avec le département et la BDP de l'Ariège.


Né en 1967 à Pau, il se consacre aujourd'hui totalement à l'écriture.
Il est le créateur et responsable du salon polar Un Aller-Retour dans le Noir, qui invite chaque année à Pau, le premier week-end d'octobre, 25 auteurs français et étrangers.

En savoir plus

 

Rencontre avec Mélanie Rutten - 24 janvier 2017

Mélanie Rutten est venue rencontrer deux classes en Haute Ariège. Elle a présenté son travail aux enfants et a animé 2 ateliers de dessin.

En savoir plus

 

Atelier découverte - le samedi 03 décembre 2016

 

Réalisation d'objets en feutrine autour de Noël à la médiathèque d'Ax-Les-Thermes

 

 

***

 

Ciné-échange "L’homme aux serpents" - le 21 novembre 2016
Un film réalisé par Eric Flandin

 

Projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur

21h - Ax-les-Thermes, Cinéma Le Casino, Allées Paul-Salette
En partenariat avec le Conseil Départemental, la Bibliothèque de Prêt et Ax animation
Entrée libre et gratuite

 

 

 

« L’homme aux serpents », film documentaire d’1h24, propose le portrait d’un personnage saisissant, Franz Florez directeur du vivarium national de Colombie, qui traverse le pays avec ses serpents jusqu’au milieu du conflit colombien, au volant d’un vieux bus déglingué.
Les passagers du bus, boa, crotale et autre anaconda servent de laisser-passer au chauffeur-aventurier-vétérinaire qui cherche à sensibiliser les colombiens à la préservation de la faune et de la flore.
Sur le chemin, militaires, citadins, guérilleros, indigènes, paysans offrent un autre visage de la Colombie, loin des clichés.

Le film interroge un paradoxe : la guerre (qui dure depuis plus d’un demi-siècle) a eu pour effet positif de protéger les forêts et leurs richesses : le conflit a tenu à distance les investisseurs étrangers. La forêt primaire colombienne abrite 10% de la biodiversité mondiale.
Pourtant, la signature imminente d’un accord de paix pourrait relancer la convoitise d’importants groupes industriels et financiers…

La projection du film sera suivie d’une discussion avec Eric Flandrin, le réalisateur, qui expliquera dans quelles conditions cette aventure a été réalisée.

Le film est proposé dans le cadre d’une manifestation nationale, « Le mois du film documentaire » portée, sur notre département, par le réseau des bibliothèques publiques et  par la bibliothèque de prêt service du Conseil départemental.

En Vallées d’Ax, le réseau de lecture intercommunal (médiathèques d’Ax, de Luzenac et des Cabannes et de l’Hospitalet) poursuit son travail autour d’une thématique qui lui tient à cœur : la cause environnementale.

 

***

Haïkus : les voir en peinture à la bibliothèque des Cabannes

 

Le haïku est une forme japonaise de poésie permettant de noter en trois vers une émotion, un moment qui passe, un émerveillement, un étonnement.
Une douzaine de peintres amateurs, de tout âge, ayant pour point commun d’utiliser les bibliothèques des Vallées d’Ax ont décidé d’en proposer une déclinaison en peinture.
Drôle d’idée ? Et pourtant, les deux arts cherchent finalement le même effet : provoquer une sensation, toucher, capter et peut-être changer le regard de l’autre.


L’envie centrale de cette exposition, reconduite tous les ans, sur un thème différent, est d’offrir un espace d’exposition aux peintres-amateurs des Vallées d’Ax. Les bibliothèques intercommunales, bien commun à tous les habitants, sont des lieux tout désignés : cette année l’exposition sera installée à la bibliothèque des Cabannes pour l’été.


Aurore Puifferrat a réalisé l’affiche de l’édition 2016. Elle livre une aquarelle délicate, bien qu’elle soit une spécialiste du pastel sec, poudre de pigment qui donne un effet velouté. Autodidacte, ayant pris quelques cours, elle adore peindre des portraits, dont elle livre une interprétation personnelle dans les tons sépias. Elle parle avec passion de la lumière qui lui permet de travailler les visages et de retranscrire les émotions et les changements d’expressions de ses sujets. Aurore espère que l’exposition attirera de nouveaux publics à la bibliothèque et que la culture et sa pratique donneront naissance à de nouvelles rencontres et histoires de vie.


Les exposants : Claire Ribou, Nathalie Marini, Michel Marques, Arianna Teissier, Théo et Elline Mina-Conesa, Aurore Puifferrat, Jeanine Ruiz, Simone Morice, Julie et Manu Plé.


Exposition visible du 12 juillet au 30 septembre 2016 aux horaires d’ouverture de la bibliothèque des Cabannes.

 

Festival des saveurs 2016 : croquez la littérature !

 

Le réseau, en partenariat avec Ax Animation, présent pendant la durée du festival a proposé :

 

1/ Le jeu littéraire pour les adultes (du vendredi matin au samedi 15hoo)

La littérature est remplie de références culinaires. Les auteurs mêlent souvent le destin de leurs personnages à des histoires de table et de cuisine en tous genres…
 L’équipe des bibliothèques vous propose de remplir le questionnaire disponible sur les stands du marché en vous aidant de la sélection qui vous attend à la médiathèque d’Ax. Déposez ensuite votre bulletin samedi avant 15h00 à la médiathèque. Les résultats seront annoncés sur le marché. Si votre gourmandise vous a poussé à trouver les bonnes réponses vous gagnerez peut-être un cabas garni !
2/ La petite bibliothèque éphémère et gourmande pour les enfants (samedi de 10h00 à 12h00)

Envie de partager et de découvrir de nouvelles histoires à grignoter ? De tendre l’oreille, d’ouvrir grand pupilles et papilles, installé confortablement sur une botte de paille ? Les bibliothécaires seront là, pour lire des albums qui mettent l’eau à la bouche, histoire de savoir vraiment quoi déguster à midi. A partager en famille à partir de 3 ans, sans modération.

3/ La pièce de théâtre qui ouvre l’appétit (samedi à la médiathèque à 17h00)

Sous la forme d’un menu, dont les plats peuvent varier vous entendrez Amélie Nothomb, Muriel Barbery, Rabelais, Marie Rouannet, Marguerite Duras, Zola…lus par deux comédiennes. Les mots concoctent un festin de bouche à oreille, pour des papilles qui pétillent. Des ustensiles de cuisine en batterie culinaire, une salade de mots à lire ou à manger, une langue complice prompte à se délier pour s’amuser et saliver.
Lectures gourmandes, par la Cie Recto-verso.
Entrée libre et gratuite à partir de 10 ans. Attention jauge limitée à 50 personnes, réservation conseillée au 05 61 03 13 35 ou à l’accueil du festival

 

 
4/ L’exposition : les épices (à voir à la médiathèque d’Ax du 6 /09 au 15/10)

Les épices et les aromates sont extraits de différentes parties de végétaux. Les graines, les racines ou les écorces sont séchées avant d’être utilisées pour relever le goût des aliments. Les aromates se caractérisent par leur parfum puissant. Les condiments désignent divers produits d’origines végétales destinés à la consommation humaine, dont les épices, le sel ou les herbes aromatiques… Devenez incollable sur le sujet !

 

Lecture publique, d'après les textes de Régis Jauffret

 

Organisée en partenariat avec Ax Animation samedi 30 avril à la bibliothèque des Cabannes

Animée par la CIE Merci Josianne.
Depuis plusieurs années les josies lisent, jouent, bruitent, arrangent, crient, chuchotent des textes d’auteurs afin qu’ils soient entendus, sentis, interprétés en situation réelle... pour le plaisir, le sensationnel, et la déconne...

 

Exposition de Didier Desplats, "Titans"

et rencontre discussion à propos de son livre éponyme

 

La médiathèque d'Ax a organisé une exposition de photos de Didier Desplats, miniatures et moyens formats, du 1er au 15 avril 2016.

Didier Desplats était présent pour une rencontre discussion autour de son travail le vendredi 8 avril à partir de 18h00.

                                        

© D. Desplats

 

« Dans sa série de nus féminins Les femmes enceintes, Didier Desplats cherchait déjà à révéler, par un traitement poétique du noir et blanc et de la lumière, l’esthétique de ces corps hors normes. Avec Titans en 2006, le passage au nu masculin s’inscrit dans la continuité du travail précédent et propose une autre image du désir. Si ces hommes sont des Titans, figures monumentales qui libèrent une puissance physique, ils se présentent aussi dans une forme d’abandon face à l’objectif, dégageant tantôt une impression d’intériorité par une pose de repli sur soi-même, tantôt une certaine arrogance. Cet aspect fondamental dans le travail de Didier Desplats, construit l’acte photographique comme une rencontre et un échange entre le photographe et le sujet.


C’est le travail du photographe américain Robert Mapplethorpe qui confirme son goût pour le nu masculin en marge des stéréotypes, notamment avec son Black Book (1986), véritable hymne au corps noir masculin qui transgresse les tabous les plus forts de la culture américaine : le genre, l'origine, l’homosexualité, s'opposant de façon radicale à l’Amérique puritaine et raciste. De Mapplethorpe, on retrouve dans le travail de Didier Desplats une attention particulière donnée à l'aspect sculptural de ses modèles, contrebalancée au moyen d'une esthétique qui joue avec le classicisme formel. Sur fond neutre, les TITANS sont animés par un jeu de lumière qui souligne le modelé des chairs, à travers des poses qui leur confèrent une certaine dignité. Cependant, la corpulence des TITANS est loin des proportions classiques des modèles de Robert Mapplethorpe, déplaçant la transgression sociale du photographe américain vers une transgression esthétique, dans un contexte où les publicités et les photos de mode véhiculent un culte de la minceur aujourd'hui fortement ancré dans l'imaginaire collectif. Didier Desplats déclare exposer des corps « enceintes infranchissables qui nous découvrent une beauté hors normes.»

Twitter Didier Desplats
Le lien sur les Edition de l'Oeil
 

 

Atelier d'écriture ludique et slam :

Ecrire l'insoumission avec Pabloramix

 

La bibliothèque de Luzenac a organisé samedi 19 mars, de 14h30 à 17h30 un atelier d'écriture, gratuit, ouvert à tous, à partir de 10 ans.

 

Animé par Pabloramix, poète troubadour des temps moderne (c'est lui qui le dit !).

Depuis 13 ans, Pabloramix a semé des graines dans les écoles, les collèges, les lycées, en centres de réinsertion, culturel, social, aéré...

Il a partagé des ateliers en Inde, au Burkina Faso. Il navigue au gré des mots, de prix littéraires en fêtes populaires. Avec fougue, il partage son plaisir d'offrir les clefs de l'écriture qu'il a découvertes lors de son parcours.

 

 

Appel à écriture : insoumission !


Vous avez résolument et obstinément votre sujet d'insoumission : professionnel, technologique, religieux, sociétal, familial, éducatif, médical, vestimentaire, alimentaire, politique... Que cet objet de résistance soit grave ou léger, drôle ou sérieux, qu'il vous soit personnel ou que vous en soyez le témoin : OSEZ L'EXPRIMER PAR ECRIT !


Cet appel à écriture sur le thème de l'insoumission est lancé par l'Estive, Scène Nationale de Foix, la compagnie Les Merveilleuses en partenariat avec les Bibliothèques d'Ariège.


Le format du texte sera celui d'une lettre de deux pages maximum. Ces lettres pourront être déposées dans les Bibliothèques des Vallées d'Ax ou envoyées par mail : contact.lecture@cdcvax.fr

L'expression en format vidéo de type "vine" (courtes vidéos de six secondes qui tournent en boucle) est également acceptée. Les vidéos sélectionnées seront alors postées sur Facebook et Twitter et projetées dans le hall de l'Estive. Ces vine devront être envoyés à webmaster@lestive.com


DATE LIMITE DE RECEPTION : lundi 29 février 2016

Une sélection des textes produits fera l'objet d'une lecture publique par la comédienne et metteuse en scène Isabelle Lafon, le mardi 29 mars 2016 à 18 h, dans l'une des bibliothèques de l'Ariège participant à ce projet.
Ces textes seront également regroupés dans un recueil distribué au public les jours de représentation des spectacles "Insoumises".

La trilogie théâtrale intitulée "Insoumises", programmée en mars 2016 à l'Estive à Foix, est mise en scène par Isabelle Lafon, Cie Les Merveilleuses, de  trois récits de femmes insoumises  : la poétesse russe Anna Akhmatova, l'écrivaine anglaise Virginia Woolf et des femmes "simples", mercières, couturières, paysannes...

Appel à écriture : insoumission !

 

 

Dans le cadre du colloque européen "Installation en montagne" organisé par la Confédération Paysanne les 5 et 6 novembre 2015 à Ax-Les-Thermes, la Médiathèque d'Ax a proposé des tables de lectures autour des thématiques paysannes ainsi qu'une exposition de photographies.

 

 

Le retour du casseur d'os : le gypaète barbu en Haute-Ariège

 

Exposition de photos de Michaël Kaczmar à la médiathèque d'Ax

Du 07 août au 30 novembre 2015

L'un des plus grands rapaces d'Europe présenté grâce aux photos réalisées par Michaël, qui participe au suivi du gypaète en Haute-Ariège.

 

 

Le mois du film documentaire : 4ème édition pour le réseau des Vallées d'Ax

 

 //Suspendu à la nuit, un film d'Eva Tourrent

//2014, 24mn

Projection suivie d'une discussion avec Eva et Guillaume Tourrent

Voir la bande-annonce

 Lundi 30 novembre à 21h00, cinéma d'Ax

 

Qui est Eva Tourrent ?

 

Après plusieurs années comme journaliste à la radio et la télévision, Eva Tourrent décide en 2006 de bifurquer vers le cinéma et suit le Master réalisation documentaire de création proposé par l'école du doc de Lussas. Elle a 35 ans et vit aujourd'hui à Marseille.

 

Son dernier court-métrage documentaire, "Suspendu à la nuit", propose une plongée contemplative et onirique dans le travail d'un dameur de pistes de ski. Accroché seul dans sa machine, le pilote doit affronter la montagne, la nuit, la solitude. La première mondiale a eu lieu en avril 2015 en compétition internationale du Festival Visions du Réel à Nyon.

 

Dans ses films, Eva s'intéresse de façon récurrente à question de la durée, à comment représenter et incarner le temps qui passe et ce qu'il en reste. Elle cherche à capter la répétition, les flux, le délitement et les interstices. Avec son film de fin d'études de l'Ecole documentaire de Lussas, elle regarde ce qui se glisse « Entre les pierres » d'un village médiéval bientôt classé. Son film « Tant qu'ils restent » observe de façon poétique et précise une groupe de personnes âgées qui occupent l'espace public autour d'un carrefour urbain. Avec en filigrane, l'absurdité et le côté beckettien de nos vies humaines. Dans une incursion du côté de la fiction, son « Take Away » documente la tentative de fuite d'une jeunesse insulaire coincée entre société de consommation et retour à la nature.

 

Appelée régulièrement à collaborer comme technicienne pour des films de fictions, elle est notamment depuis 2012 première assistante réalisatrice pour les films du Théâtre du Centaure (Voir le projet TransHumance - Marseille Provence 2013 : http://www.theatreducentaure.com/TransHumance)

 

Filmographie / Réalisatrice

- 2007 / Entre les pierres, 19 minm Festival du Premier film d'Annonay

- 2007 / Nous autres, réalisation collective, 50 min, Festival International du Court métrage de Clermont-Ferrand, Memoria Tepoztlan Mexique

- 2009 / Take Away, fiction, 6 min, produit par Tita productions - France Ô, Festival Cinémazonia, Guyane

- 2010 / Tant qu'ils restent, 42 min, produit par les Films de la castagne-TLT

- 2015 / Suspendu à la nuit, 24 min, produit par Survivance - Lyon capitale TV - Compétition Festival Visions du Réel, Nyon

 

 

 

Le film d'Eva était précédé du court-métrage Faire manger une montagne de Luc Gétreau

 

Cinéma d'Ax

Lundi 30 novembre 2015//21h00

Partenariat Ax Animation et Ax 3 Domaines

 
Le Mois du film documentaire est porté par le Conseil Départemental   

 

***

« Le Théâtre : tentatives d’exploration » par la Compagnie les Cyranoïaques


Et si on racontait le théâtre dans un moment de théâtre qui parle du théâtre ?

Mais au fait c’est quoi le théâtre ? Les rôles, les personnages, la mise en scène ?


Une comédienne, un comédien disent des textes qui racontent le théâtre.

Par Patrick Abéjan et Domi Giroud

Samedi 10 octobre à 21h00
Bibliothèque des Cabannes
Sur réservation : 05 61 03 13 35 ou à l'accueil des bibliothèques
Entrée gratuite

Extraits de pièces :
Karl Valentin : Le Théâtre obligatoire,
Molière : Le bourgeois gentilhomme (Leçon de diction )
Shakespeare : Hamlet
Sacha Guitry : Le comédien
Thomas Bernhard :  Un auteur peu commode
Tchekhov : La mouette
Feydeau : Un monsieur qui n'aime pas les monologues
Lagarce : Music-hall
Pirandello : Six personnages en quête d'auteur
Peter Handke : Outrage au public

Bertold Brecht : L'achat du cuivre

Extraits d'oeuvres littéraires :
Pauline Carton : Les théâtres de carton

Extraits d'essais :
Brook :  Points de suspension
Edward Bond : L'énergie du sens
Vilar : Notes de service
Peter Stein : Essayer encore, échouer toujours

Stanislavski : La construction du personnage

Pierre Béziers et Pit Goedert : Comment faire du théâtre avec succès

***

Montségur et les chemins du catharisme en Ariège au XIIIe siècle  

 

Médiathèque d'Ax du 5 septembre au 31 octobre 2015

 

Dans le cadre des journées du patrimoine (19 et 20 septembre 2015)

 

Cette exposition, coordonnée par la bibliothèque départementale de prêt, a été réalisée à partir d’une récente publication des Archives départementales sur le thème de Montségur et des travaux menés par Richard Pigelet (Musée de Montségur) sur les sites ariégeois liés au catharisme.

L'exposition est accompagnée d'une large sélection d'ouvrages sur le catharisme.


 

***

 

Nos lecteurs ont du talent

Exposition de peinture " Le Bleu"

 

Exposition réalisée par les lecteurs-peintres amateurs des médiathèques des Vallées d'Ax.

Chaque peintre est libre mais toutes les toiles auront un point commun : LA COULEUR BLEUE !

Elle s'est tenue du 07 juillet au 30 septembre 2015 à la bibliothèque de Les Cabannes.

 

 

***

 

 

Le retour du casseur d’os

 

Il déploie ses 3 mètres d’envergure au-dessus de nos têtes… au-dessus des sommets ariégeois.

Mal connu, en danger, le gypaète barbu sera la star de la soirée organisée par la médiathèque d’Ax, vendredi 7 août à 21h00.

Vous y apprendrez, entre autres, pourquoi on le dit « barbu » et comment son gosier élastique l’aide à engloutir des os.

Michaël Kaczmar, spécialiste des oiseaux, et particulièrement des rapaces, viendra partager sa passion et proposera aux curieux de découvrir cet incroyable vautour et ses drôles de mœurs.

Présent depuis de nombreuses années en Haute-Ariège, il semblerait que le territoire lui offre un terrain de reproduction exceptionnel. L’animal  bénéficie d’une protection totale en France depuis 1981.

Rendez-vous à la médiathèque d’Ax, vendredi 7 août à 21h00, entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.


 

"Les Harmoniques", concert littéraire par Marcus Malte

 

Du jazz, du vrai. De la littérature, de la vraie. Les deux univers se conjuguent, fusionnent, unis pour le meilleur et le meilleur. Le swing et la poésie, le rythme et l'émotion".

 

Véra Nad, 26 ans, jeune femme au visage d’ange est morte brûlée vive.

Mister, le pianiste l’aimait, comme elle aimait sa musique.

Il veut comprendre : qui l’a tuée ? Pourquoi ?

Les assassins ont été arrêtés mais Mister les soupçonne de ne pas être les coupables. Avec son ami Bob, chauffeur de taxi philosophe et polyglotte, il cherche, tâtonne et remonte peu à peu le fil de la jeune vie de Véra jusqu’aux rives lointaines du Danube, jusqu’aux charniers des Balkans…

 

Rendez-vous donc, le 26 juin, salle du cinéma d'Ax, un peu avant 21h...

L'entrée est libre et gratuite.

 

En quelques années, Marcus Malte est devenu l'un des auteurs les plus novateurs et remarqués du roman noir français. Styliste impeccable, talent souvent primé, il a notamment écrit « La part des chiens », « Intérieur nord », « Carnage, constellation » et « Garden of love » (Grand Prix des Lectrices de ELLE 2008).

 

« Mémoires sous la neige, 1895-1980, Ax et ses environs »

Une exposition de cartes anciennes à la Médiathèque d’Ax- Du 7 février au 30 avril 2015

 

On entend souvent "c'était mieux avant"... pas si sûr ! L'exposition que nous vous proposons, retrace la vie à Ax et dans ses environs à la fin du XIXème et tout au long du XXème siècle, durant la période hivernale.

Grâce à un passionné, Bernard Teisseire, qui collecte depuis des années, cartes postales, livres, articles, objets et autres documents en lien avec la ville d’Ax et ses alentours, une sélection de photos, tirées de cartes anciennes a été faite.

Les images amènent un éclairage sur l’identité haute-ariégeoise, façonnée par les rudes conditions de vie de l’époque (avalanches, déneigement, déplacements…).

Le visiteur réalisera que les temps ont bien changé : grâce aux moyens techniques modernes, l’isolement a été rompu, les routes ont été rendues accessibles et praticables, les maisons ont pu être correctement chauffées.

Quelques objets d’époque, généreusement prêtés par des ha

Partager "Archives" sur facebookPartager "Archives" sur twitterLien permanent